Qu'est-ce que le GRAPHISME ?

Derrière cette question sibylline, reconnaissons qu'il s'agit de justifier une profession. Autrement formulée la question se ramenant à : Que propose un graphiste que vous ne puissiez réaliser par vous-mêmes ? Lorsque nous proposons nos services, il est est en effet courant d'entendre dire : « Nous réalisons tout par nous-mêmes ! ». Certes la démocratisation du matériel l'informatique et l'accès du grand public à des machines puissantes, naguère réservée aux professionnels, semble offrir de multiples possibilités. Mais disposer d'un logiciel ne fait pas tout. Fréquemment, le graphiste ou le webmaster sont appelés à la rescousse pour apporter de réelles solutions à des problèmes irrésolus. Se rendre à l'évidence vous fera gagner du temps et de l'argent : concevoir ou améliorer vos différents supports de communication exige de réelles compétences. Le graphisme est donc un métier reposant sur des savoir faire, la maîtrise d'outils et d'un langage simple mais élaboré.

Le graphisme consiste à mettre en ordre divers éléments dans une surface donnée, qu'il s'agisse d'un texte seul, d'une ou plusieurs images ou, dans le cas le plus fréquent d'un ensemble de visuels et de textes. Le format peut être celui d'une étiquette, une carte de visite, un tract, un dépliant, une affiche de petit format ou de dimensions allant jusqu'à 4 x 3 m ! Le support peut-être le papier ou les matériaux utilisés pour la signalétique et les enseignes : bois, métal, verre et divers matières plastiques, ou encore, le support dématérialisé mais bien visible de l'électronique d'un site Internet, d'une newsletter, etc. S'il va de soi que les contraintes diffèrent selon la nature de l'objet concerné, il n'en reste pas moins qu'un certain nombre de principes fondamentaux restent constants, si l'on souhaite que la communication soit harmonieuse et efficace. La lisibilité, les rapports colorés, la taille des caractères utilisés, la pertinence d'une image, son cadrage, sa luminosité, etc. sont autant d'atouts ou de préjudices selon que certaines évidences sont respectées ou non. Combien de documents souffrent d'une illisibilité ou d'une mauvaise visibilité liée à de mauvais rapports colorés entre un caractère et un fond coloré ! La fatigue visuelle provoquée par un mauvais usage des formes et des couleurs provoquera inévitablement une mauvaise perception de votre message, quels que soient les moyens engagés par ailleurs.

Un graphisme bien pensé repose sur une réflexion en amont de tout projet, réflexion qui est le fruit d'un dialogue avec le client. Au-delà de cette première étape, notre savoir faire fera le reste en vous proposant un objet clair, élégant et efficace. Une dimension importante apportée par le graphiste que vous allez solliciter est sa créativité, dans la mesure où le graphisme s'apparente à un art. Il s'agit non seulement de rendre vos messages lisibles et clairs, mais de les présenter de façon particulièrement attractive, originale qui au-delà d'une efficacité visuelle, provoquera un plaisir esthétique associé désormais à votre activité ou à vos produits.


- > Autres articles